• je suis harcelée par le téléphone. je n'arrête pas  d'être appelé  au téléphone pour  la même personne qui devait avoir ce numéro avant et que l'on m'a attribué. Même si je leur explique gentiment (au début) que ce n'est plus son numéro ça continue. Trois ou quatre fois par jour on demande la même personne madame T... Si je répondais gentiment au maintenant j’attends que l'on parle et je raccroche. Cela devient un peu pénible. je ne peux pas changer de numéro car mon chéri l'a indiqué sur  ces cartes de visites.

    j'ai noté les numéros déjà si vous avez des idées pour palier à ça, je suis preneuse.

    (j'espère Babeth que tu ne m'a pas appelé ce matin sinon je t'ai raccroché au nez, désolé.)

    La modernité c'est bien mais parfois c'est pesant.

    Ici le temps s'est dégagé et le soleil apparaît enfin. je vous souhaite une belle journée.

    Ras le bol


  • Et un de plus....

    Décidément nous sommes gouvernés par des magouilleurs de première. Ce qui est  triste c'est qu'ils nous demandent à nous de faire des efforts, des sacrifices.

    Si j'avais encore ma baguette magique, j''enverrai  tout ce petit monde dans les oubliettes du château du film  des "Visiteurs".

    Hélas je l'ai perdu dans les couloirs du temps; je plaisante bien sûr!

    C'est lamentable de découvrir tout ça, triste aussi de voir que le pouvoir de l'argent est aussi installé en fait je dirai que c'est le Diable incarné.

    Hier je n'ai pas regardé le débat, si à peine  un quart d'heure, car finalement en les entendant bien on ne voit que des combats de coqs et poule.

    Finalement tous font de belles promesses avant et après une fois élus on retourne sa veste, une belle bande de menteurs.

    Jolie démocratie que la notre!

    Bonne journée.

    Tous pourris


  • je suis un peu en rogne car  hier j'ai essayé vainement de trouver un toubib pour qui me donne un rendez-vous. Toutes les secrétaires  m'ont répondues que les médecins ne prenaient plus de nouveaux patients car ils étaient débordés. j'ai du faire trois cabinets médical pour arriver à en trouver un qui me fixe un rendez-vous. Beaucoup  sont partis en retraite ou sont sur le point de le faire. Il me faut pourtant un médecin référant exigé par la sécu.

    Décidément cela va être difficile de se faire soigner dans quelques années, et  encore  ce n'est que des médecins généralistes. Pour les spécialisés il faut attendre  six mois.

    Et paf, hier soir j'ai une couronne dentaire qui s'est fait la malle, heureusement que je ne l'ai pas avalée, cette fois j'ai eu de la chance j'ai retrouvé mon ancien dentiste ayant eu peur qu'il ne soit lui aussi parti en retraite. Non ouf, j'ai un rendez vous cet après - midi.

    Dur, dur les années à venir...

    Sur ce je vous  souhaite une bonne journée ici dans le brouillard.

    Désagréments


  • Le pénélope gate

    Je ne pouvais pas passer à côté de ça !

    Une fois de plus nous assistons à un fait qui dépasse l’entendement. Je veux parler de l’affaire Pénélope Fillon  Le pénélopegate comme l’ont surnommé les journalistes.

    Je ne rentrerais pas dans les détails  de cette nouvelle affaire qui  décrédibilise la fonction d’un homme politique quel qu’il soit. Et surtout tant que les faits ne sont pas avérés exact il y a  présomption d’innocence.

    Toutefois les chiffres annoncés des salaires de Madame Fillon sont tout simplement scandaleux. C’est ce qui me choque et m’indigne le plus.

    Nous savons bien que depuis des années  dés que l’on est nommé à un poste haut placé, on fait bénéficier les membres de sa famille. Il n’y a pas de mal à se faire du bien non ?

    Si cela parait légitime il faut tout de même  rester  dans la norme, et là je crois qu’on en est bien loin. Le problème de nos hommes politiques c’est qu’ils ne vivent  plus dans la réalité, et c’est bien là que le bas blesse.

    Comment peut-on ensuite confier le pouvoir  à un homme tel que celui-là.

    Comment peut on encore faire confiance…

    Comment croire que les salariés, les mal logés seront compris et aidés ?

    Je me méfie souvent des personnes qui jouent au Chevalier blanc, ce ne sont pas forcément les « plus blanc que blanc ».

    Honnêteté, probité, droiture….Que ces mots sonnent faux dans cette histoire.

    Mais, tout ceci doit être pris entre guillemets tant que l’on n’en saura pas plus.

    Mon père m’a souvent répété « Il n’y a pas de fumée, sans feu » alors attendons la suite !

     


  • Les médiasJe trouve que les médias  Français (et  étrangers) sont de drôles d’oiseaux, en ce moment ils en ont après Donald Trump. Mais nos médias Français au lieu de taper sur ce futur président des Etats-Unis ne feraient ils pas mieux de s’occuper des affaires Françaises, et il y en a dire en ce moment non ?

    En France ils en ont après le Front national, et après ? Elle est  belle la Démocratie (*), qui dit que tout le monde  doit être libre de s’exprimer, d’autant qu’en noircissant le tableau ils amplifient les choses mais pas dans le bons sens.

    Vous allez me cataloguer de faire parti du F N et ben non je n’en fait pas parti. Ce qui me  déplait dans tout ça c’est que si on ne rentre pas dans les « cases » on est diabolisé.

    Je regarde les émissions politiques à la télé car j’adore ça, je me tiens au courant, puis pour pouvoir critiquer il faut savoir de quoi on parle. Et depuis quelques jours  voire quelques semaines Donald Trump est sur la sellette, cela en devient  ridicule. A les entendre  Satan est descendu sur terre. On peut l’ajouter dans le même panier que Marine Le Pen, cela ferait un beau mélange.

    De même en ce moment sur les chaînes d’infos Françaises, on n’entend plus que  cela. Pourtant il doit bien se passer des choses dans le gouvernement Français, des lois à  faire voter,  des projets pour l’avenir du pays, mais non on ne parle plus que des élections Primaires et présidentielles. Il faut croire qu’ils n’ont pas grand-chose à se mettre sous la dent.

    Commençons par balayer devant notre porte avant de voir ce qui se passe ailleurs.

    Pourtant il y a de belles choses à mettre en avant, mais celles-là ne font pas de recette ni de l’audience, alors cela n’intéresse personne, c’est bien dommage.

    Démocratie un bien grand mot qui ne veut plus rien dire !

     

     

    *Définition de la démocratie

    Un petit rappel

    Etymologie : du grec dêmos, peuple, et kratos, pouvoir, autorité.

    La démocratie est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple (principe de souveraineté), sans qu'il y ait de distinctions dues la naissance, la richesse, la compétence... (principe d'égalité). En règle générale, les démocraties sont indirectes ou représentatives, le pouvoir s'exerçant par l'intermédiaire de représentants désignés lors d'élections au suffrage universel.

    Les autres principes et fondements de la démocratie :


    La démocratie s'oppose aux autres régimes politiques que sont :

     

    On parle de démocratie économique ou sociale lorsque les droits sociaux, au logement, au travail, à l'éducation... sont garantis.

     

     

    http://www.toupie.org/Dictionnaire/Democratie.htm





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
.commentbody img {max-width:150px;height:auto;}